cute kitten image
divider

title I'm so cute

 

divider

 

 

Je   bois  dans  un  verre  comme  ma  maitresse


divider

divider

 

divider

 

voici  mes  amis

 

 

 

 

 

divider

 

 

divider

 

 

divider

 

divider

 

 

divider

divider

 

 

divider

 

divider

 

 

 

Age du chat

 humain

3 mois

2 ans

4 mois

5 ans

6 mois

14 ans

7 mois

15 ans

8 mois

16 ans

1 an

18 ans

2 ans

25 ans

3 ans

30 ans

4 ans

35 ans

5 ans

40 ans

6 ans

43 ans

7 ans

45 ans

8 ans

50 ans

9 ans

55 ans

10 ans

60 ans

11 ans

62 ans

12 ans

65 ans

13 ans

68 ans

14 ans

72 ans

15 ans

74 ans

16 ans

76 ans

17 ans

78 ans

18 ans

80 ans

 

 

 

divider

 



Il est étonnant de voir un chat traverser une rue en plein mois de février ou de constater qu’un chien s’amuse dans la neige en dépit du froid. Comment peuvent-ils, avec tout juste un peu de poils sur le corps, faire face à un environnement aussi hostile? Lorsqu’il fait froid même les chats que les propriétaires autorisent normalement à sortir refusent d’aller dehors. Tout comme les humains, ils préfèrent leur nid douillet et la chaleur. Par ailleurs, un chat laissé dehors l’hiver risque gros. Par un temps froid, un chat laissé à son sort se couche en rond, recourbe ses pattes sous lui et enfouit son nez dans le pelage de son ventre. Il protège ainsi ses extrémités, soit les parties les plus vulnérables de son corps. En effet, un chat qui passe beaucoup trop de temps dehors par grand froid se retrouve souvent avec le bout des oreilles couvert d’engelures. Ces dernières entrainent une baisse de la vascularisation sanguine locale, et l’endroit touché finit par se nécroser et tomber.

Évidemment, la résistance au froid varie selon chaque race. Outre la race, l’âge du chat peut influencer la résistance de l’animal, les plus jeunes et les plus vieux étant beaucoup plus fragiles. La maladie, le manque d’entraînement, la qualité et la santé du poil ou une trop grande maigreur auront un effet majeur sur son aisance à tenir tête au froid. Finalement, l’inactivité (ex : un chat assis sur le balcon) jouera un rôle important dans la capacité à s’adapter au climat.






Gare aux engelures!
Il pourra même arriver, durant les périodes où le coefficient de refroidissement est extrême, que votre chat souffre d’une engelure plus ou moins grave. Surveillez la présence notamment des signes suivants : tissus froids, enflammés, rouges, blancs ou gris, desquamation et chute possible de peaux mortes. Il peut évidemment se manifester de la douleur ou de l’inconfort. Méfiez-vous, les symptômes peuvent n’apparaître qu’au bout de quelques heures.


Ce qu’il faut faire
Si vous soupçonnez une engelure, faites d’abord entrer l’animal. Par la suite, résistez à la tentation de le frictionner ou de le masser pour activer la circulation, car vous pourriez endommager les tissus. S’il s’agit des oreilles, appliquez des compresses d’eau tiède (39 ou 40C / 102 à 104F). S’il s’agit d’une patte ou de la queue, trempez-la dans de l’eau tiède. Dès que les lésions deviennent rouges, cessez de les réchauffer et séchez-les doucement. Recouvrez-les ensuite d’un léger pansement propre et sec qui ne colle pas. Si l’engelure paraît très grave, que la peau blanchit et que la circulation semble arrêtée, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.


Sa vie est-elle en danger?
Le vétérinaire appliquera un bandage sec que vous devrez changer fréquemment sans exercer de compression, ce qui pourrait être néfaste. Il prescrira probablement un antibiotique afin de prévenir toute infection. Si les tissus ne nécrosent, une chirurgie sera sans doute nécessaire. Le pronostic variera en fonction de la partie atteinte. Il n’est malheureusement pas rare que des chats perdent leurs oreilles, certains coussinets ou leur queue à la suite de graves engelures. Dans ce cas, la vie de l’animal est rarement en danger. Par contre, si une hypothermie intense y est associée, les risques de complications sont plus importants.




Les pièges de l’hiver

Le ventilateur d’un radiateur
Le chat apprécie la chaleur et il réussira toujours à dénicher un petit coin chaud pour se réchauffer. Malheureusement, le ventilateur d’un radiateur n’est pas l’endroit le plus sécuritaire pour lui… Il est certain que la cage du ventilateur d’une voiture qui vient de rouler constitue un abri inespéré pour un pauvre chat transpercé par le froid. Mais quelle tragédie lorsque, le matin venu, le propriétaire de l’automobile la met en marche, déchiquetant le pauvre félin. C’est pourquoi il est recommandé de frapper sur le capot de sa voiture avant de la faire démarrer; le bruit fera fuir tout animal qui se serait caché près du moteur.


Des fractures, encore des fractures
Les très grands froids et les jours de tempête entraînent indirectement une réduction du taux d’accidents chez les animaux, puisque la plupart ne demandent pas à sortir de leur foyer. Par contre, au lendemain d’une tempête, quand les rues sont glacées, un nombre impressionnant d’animaux sont amenés chez le vétérinaire en raison de fractures. Alors, même si le soleil luit, il est toujours recommandé de garder son chat à l’intérieur.


Les dermatites causées par les abrasifs
On sait que le calcium répandu dans les rues cause des dommages sérieux à la carrosserie des voitures. Il n’est donc pas étonnant que ce même produit entraine de graves irritations de la peau chez les animaux qui y posent leurs pattes.


L’entretien du manteau de fourrure
Le pelage joue un rôle essentiel dans la thermorégulation. Le fait d’ajouter des acides gras dans l’alimentation procure une bonne densité à la fourrure. Chaque jour, donner une demi-cuillère à thé d’huile de mais ou d’olive non chauffée aux chats et aux petits chiens, et une cuillère à soupe aux plus grands.

 

 

sitemap
home nextback



Mon chaton de quatre mois me donne des coups de pattes sur le visage la nuit, quand je dors. Comment lui faire perdre cette habitude si je ne veux pas fermer la porte de ma chambre?
Votre chaton veut probablement de l’attention, qu’elle soit négative (être repoussé ou puni) ou positive. Jouez environ 10 minutes avec lui, deux fois par jour, puis 30 minutes avant d’aller vous coucher. Une fois dans votre lit, vous devez l’ignorer complètement. Si les coups de patte ne lui rapportent rien, il cessera d’en donner. Un chat adopte ou perd un comportement sur une période pouvant aller jusqu’à 14 jours : vous devrez faire preuve de patience! Les deux premières nuits seront plus difficiles, car l’animal sera encore plus « tannant », cherchant ainsi à vous faire réagir. Si vous flanchez en lui donnant de l’attention avant la fin du 14e jour, vous devrez recommencer à partir du début.

Que faire de votre chat pendant le déménagement?
Comme il s’agit d’un événement très stressant pour les animaux, la solution idéale est de réserver un endroit (une clinique vétérinaire, une pension, la maison d’un ami ou d’un voisin, etc.) où on pourra faire garder son chat cette journée-là Si ce n’est pas possible, il est recommandé de mettre votre chat dans une cage et de placer celle-ci dans la pièce où il y a le moins de va-et-vient (la salle de bain par exemple). Si le chat est de type nerveux, on peut demander à un vétérinaire de lui prescrire un tranquillisant. En arrivant à votre nouveau domicile, installez minou dans une petite pièce pas trop passante ou gardez-le dans sa cage tant que tout n’est pas terminé. Avant de le laisser sortir pour explorer son nouveau domicile, assurez-vous qu’il n’y a pas d’endroits inaccessibles où il pourrait aller se cacher (une bouche d’aération à laquelle il manque un panneau, par exemple). Aménagez-lui un petit coin familier avec ses jouets, son coussin préféré, sa nourriture et sa litière. Soyez patient, car les chats s’adaptent plus difficilement que les chiens. Enfin, si votre chat va habituellement à l’extérieur, il est préférable d’attendre deux semaines avant de le laisser sortir pour éviter qu’il retourne vers son ancienne demeure.

Votre chat semble avoir été empoisonné?
Chaque année, de nombreux chats se retrouvent en clinique vétérinaire parce qu’ils ont été empoisonnés. Les chats qui vont à l’extérieur sont plus sujets à l’empoisonnement. Les poisons les plus fréquents sont les insecticides, l’antigel et l’essence. Le chat peut absorber les produits toxiques par ingestion mais aussi par la peau, par les coussinets ou encore en léchant son pelage. Les principaux signes cliniques sont une salivation excessive, des vomissements, de la nervosité, de la difficulté à respirer, de l’apathie, un manque d’appétit, des tremblements, des convulsions, de la fièvre et de la paralysie. Dans le doute, amenez-le d’urgence dans une clinique vétérinaire, car il peut mourir en moins de 24 heures. Selon la substance toxique en cause, le vétérinaire décidera du traitement le plus approprié (par exemple, s’il vaut mieux faire vomir l’animal ou lui donner du charbon activé).

Devrais-je limiter le temps d’exposition au soleil de mon chat?
Les animaux ont, pour la plupart, du poil pour les protéger contre les effets nocifs des rayons solaires. Toutefois, je vous conseille d’appliquer de la lotion solaire conçue pour les bébés sur les parties nues comme la truffe. Les animaux sans pigmentation sont plus sujets à attraper des coups de soleil et, dans certains cas, à développer des cancers de la peau. Mieux vaut leur offrir un abri à l’ombre et éviter de les laisser sous le soleil durant les heures où ses rayons sont le plus ardents, soit entre 10h et 14h.

Mon chat perd ses moustaches régulièrement. Est-ce normal?
Les moustaches sont tout simplement des poils, mais ils sont plus raides et équivalent а environ trois fois la grosseur des poils réguliers de l'animal. Les moustaches qu'on trouve dans le tissu de la lèvre supérieure, sont enfoncées trois fois plus profondément qu'un poil ordinaire. Il est tout а fait normal que ces poils tombent et soient remplacés par d'autres.

Votre chat a six doigts par patte?
C’est ce qu’on appelle un chat polydactyle. Au lieu d’avoir cinq doigts aux pattes avant et quatre aux pattes arrière, certains chats en ont six, sept, voire huit ou plus. Cette particularité, appelée polydactylie, est une anomalie génétique qui n’est pas grave en soi, mais qui peut entraîner des complications. En effet, les chats « mitaines » souffrent souvent de griffes incarnées. Cela s’explique par le fait que les griffes situées sur ces doigts supplémentaires ne s’usent pas aussi bien que les autres. Elles poussent alors en arc de cercle et pénètrent dans le coussinet plantaire. Vous pouvez prévenir ces complications en taillant régulièrement les griffes de votre animal ou en les faisant enlever.

Quand peut-on séparer un chaton de sa mère pour l’adopter?
Il est très important de ne pas séparer les chatons de leur mère lorsqu’ils sont très jeunes. Les petits peuvent quitter leur mère à partir de l’âge de huit semaines. Toutefois, il est souhaitable d’attendre environ 12 semaines pour les séparer. Avant cet âge, le chaton risque d’adopter un comportement plus craintif et d’avoir moins confiance en lui. Il a, en effet, besoin de sa mère pour achever sa socialisation et parvenir à un équilibre. Par ailleurs, un chaton sevré sera en meilleure santé que celui qui ne l’est pas.

Ses chaleurs vous dérangent?
Une chatte en chaleur a un comportement très caractéristique : elle miaule beaucoup (souvent la nuit), se roule sur le dos, se frotte à vos jambes et aux meubles, s’accroupit au sol en relevant l’arrière-train et en plaçant sa queue sur le coté. Un autre indice est la présence accrue de chat mâle autour de la maison. Bref, une telle situation peut s’avérer très pénible. Et rappelons qu’une chatte peut avoir jusqu’à 10 périodes de chaleurs par année si elle ne s’accouple pas. Les chaleurs durent en moyenne 7 jours et réapparaissent généralement 10 jours plus tard. La période des chaleurs s’étend de janvier à octobre, avec deux pointes : l’une plus marquée, en février et en mars, et
l’autre en mai. Si jamais les chaleurs de votre chatte vous incommodent, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour la faire stériliser.



Les chats perdent-ils leurs dents de lait?
Oui, les chatons comme les enfants, changent leur dentition de « bébé » pour celle d’adulte. Cela se fait tôt dans leur vie, soit entre les âges de trois mois et demi et de six mois et demi. Par ailleurs, il n’est pas rare de constater la présence de dents de lait dites « retenues » au moment d’un examen de santé avant la stérilisation. On dit d’une dent de lait qu’elle est retenue si elle tient en place alors qu’apparaît déjà la dent adulte. Il est préférable de l’extraire le plus tôt possible pour éviter une mauvaise croissance des dents permanentes, qui provoquerait une malocclusion par la suite. Ce petit défaut est relativement fréquent chez les chatons et concerne le plus souvent les canines.

C’est le temps de la mue?
C’est un désastre, il y a des poils partout : sur le plancher, sur les divans et même sur votre lit. Votre animal est en train de muer, c’est tout à fait normal. Les chats, surtout ceux qui vont à l’extérieur, ont tendance à muer deux fois par année, au printemps et à l’automne, au moment où la température et la longueur des journées changent. Durant cette période il faut intensifier leur brossage pour enlever le plus possible les poils morts. Cela permettra d’éviter que votre compagnon en ingurgite une trop grande quantité en faisant sa toilette, et que vos tapis et meubles en soient couverts. Pour prévenir les boules de poils, il est également recommandé de lui donner plus souvent de la pâte laxative (quatre ou cinq fois par semaine), que vous trouverez en différentes saveurs chez les vétérinaires ou dans les boutiques pour animaux.

Votre chat vomit?
Le vomissement est l’un des moyens par lesquels l’estomac de votre chat se débarrasse des agents irritants. Il peut être causé par plusieurs facteurs : votre chat peut avoir mangé trop rapidement, mâchouillé les feuilles d’une plante toxique, attrapé un virus, ou encore une boule de poil peut s’être formée dans son estomac, etc. Tout animal qui vomit doit être surveillé de près. Il se peut que ce soit un problème très anodin, mais cela peut aussi s’avérer très grave. Consultez votre vétérinaire si les vomissements ne cessent pas en moins d’une journée ou si d’autres symptômes se manifestent. Si votre chat vomit à plusieurs reprises, consultez immédiatement.

Pourquoi mon chat gratte toujours autour de son bol lorsqu’il a terminé son repas?
Il y a trois raisons possibles.
- Le chat, tout comme le chien, tente de couvrir sa nourriture pour la consommer ultérieurement.
- Le chat nettoie les résidus de nourriture et tente de les enterrer, comme il le fait pour ses excréments.
- Certains arômes contenus dans la nourriture pour chat peuvent se retrouver intacts dans les selles et reproduit donc ce comportement avec sa nourriture, qui contient les mêmes odeurs.



Est-ce que les chats ont la notion du temps?
- Les chats ne comptent pas les heures ni les jours, mais ils sont capables de prévoir de façon relativement précise certains événements de la journée. En effet, plusieurs études ont montré que les animaux possèdent une horloge biologique très précise. En plus de saisir l’information provenant de cette « horloge interne » la journée a différents stimuli ou indices fournis par leur environnement. Le coucher du soleil, l’augmentation de la circulation de voitures devant la maison, le bruit de l’autobus qui s’immobilise deux coins de rue plus loin ou les vêtements que nous portons sont autant d’indices qui annonceront à l’animal l’arrivée de son maître ou du facteur, l’heure des repas ou celle des séances d’activités ou de jeux quotidiens. N’essayez pas de déjouer vos compagnons, ils sont très observateurs!



Est-ce que je peux donner du thon en conserve à mon chat?
- Il n’y a aucun problème à offrir du thon aux chats de temps en temps. Ce poisson a bon goût et constitue une bonne source de protéines. Par contre, le thon n’est pas un aliment assez complet pour composer le menu quotidien de votre petit félin. De plus, les chats qui mangent beaucoup de thon peuvent développer une accoutumance à cet aliment et refuser de consommer toute autre nourriture, ce qui pourrait entraîner certaines carences. Par conséquent, de façon générale, on donne du thon avec modération.

Votre chat ne mange plus?
- Si votre animal a complètement perdu l’appétit, amenez-le rapidement chez le vétérinaire. La situation pourrait mener à la lipidose hépatique, une grave maladie du foie qui affecte exclusivement les chats. Elle se solde souvent par le décès de l’animal. Cette maladie est habituellement causée par une anorexie prolongée qui survient à la suite d’un stress psychologique: déménagement, rénovations majeures, changement d’horaire de travail du maître, décès d’un autre animal, arrivée d’un nouveau bébé, etc. Le chat réduit alors progressivement la quantité de nourriture qu’il ingère jusqu’à se laisser mourir de faim. Les symptômes, insidieux, consistent principalement en une perte graduelle d’appétit, qu’on ne remarque que quand le chat a de la difficulté à se tenir debout; parfois, le chat est pris de vomissements et de nausées. Long et complexe, le traitement consiste essentiellement à nourrir le chat malgré son manque d’appétit, notamment en le gavant à la seringue ou à l’aide d’un tube en petite quantité toutes les heures.

Changer de nourriture : Est-ce un danger pour l’animal?
- SCette transition doit se faire de façon graduelle. Voici comment le nourrir sans danger : (pour une tasse de nourriture) pendant les deux premiers jours, mélanger ¼ de la nouvelle nourriture avec ¾ tasse de l’ancienne. Les jours 3 et 4, mélanger les deux sortes en parts égales. Les jours 5 et 6, mélanger ¾ de la nouvelle nourriture avec ¼ de l’ancienne. Le jour 7, c’est parti pour la nouvelle diète!

Votre chat à l’abri des puces toute l’année?
- Vous croyez que si votre chat reste sur le balcon, il sera à l’abri des puces? Vous avez tort, car les autres chats qui visitent votre entourage peuvent y laisser les leurs et, de ce fait, les transmettre à votre chat. Pas de risque à prendre : une protection antipuce est nécessaire, même pour le chat non aventureux. Vous protégerez à la fois votre animal et l’intérieur de votre maison.



Les chats font leurs griffes sur les meubles pour les affiler?
- Non. Les chats griffent les meubles pour laisser une marque territoriale visuelle et olfactive. L’odeur est libérée par une glande sudoripare située sur les coussinets plantaires.

Votre chat souffre d’asthme?
- Croyez-le ou non, de plus en plus de chats ont besoin d’une pompe pour soulager leur asthme. En effet, l’utilisation d’une « aérochambre » pour l’administration intranasale de corticoïde donne de très bons résultats chez les chats qui souffrent de cette maladie. L’asthme se manifeste par une courte période de toux sèche, puis par des épisodes récidivants de toux paroxystique (forte et brutale) avec une respiration superficielle sifflante et de la dyspnée (difficulté à respirer). Entre les crises, l’animal ne présente aucun symptôme particulier.. Pendant les crises aiguës, le chat est plaqué au sol, pattes avant écartés, cou tendu, bouche ouverte. L’inspiration est pénible et sifflante, l’expiration est brève. La langue, sortie, prend parfois une coloration bleutée en raison du manque d’oxygène. À ce moment, vous devez tout faire pour diminuer le stress de votre animal. Une fois ce dernier calmé, consultez rapidement votre vétérinaire afin de vous assurer qu’il s’agit bien d’asthme et non d’une obstruction des voies respiratoires, de bronchite chronique ou autre...

Quelles puces sautent le plus haut?
- Eh bien, selon une étude rendue publique, les puces de chiens peuvent sauter jusqu’à 25 cm de haut et celles des chats, jusqu’à 17 cm seulement. Logique, si on calcule que les chiens sont plus grands que les chats! Pourtant, l’étude n’explique pas pourquoi, dans la majorité des cas, ce sont des puces de chats qui infestent les chiens.

 
 

 

 


Il est étonnant de voir un chat traverser une rue en plein mois de février ou de constater qu’un chien s’amuse dans la neige en dépit du froid. Comment peuvent-ils, avec tout juste un peu de poils sur le corps, faire face à un environnement aussi hostile? Lorsqu’il fait froid même les chats que les propriétaires autorisent normalement à sortir refusent d’aller dehors. Tout comme les humains, ils préfèrent leur nid douillet et la chaleur. Par ailleurs, un chat laissé dehors l’hiver risque gros. Par un temps froid, un chat laissé à son sort se couche en rond, recourbe ses pattes sous lui et enfouit son nez dans le pelage de son ventre. Il protège ainsi ses extrémités, soit les parties les plus vulnérables de son corps. En effet, un chat qui passe beaucoup trop de temps dehors par grand froid se retrouve souvent avec le bout des oreilles couvert d’engelures. Ces dernières entrainent une baisse de la vascularisation sanguine locale, et l’endroit touché finit par se nécroser et tomber.

Évidemment, la résistance au froid varie selon chaque race. Outre la race, l’âge du chat peut influencer la résistance de l’animal, les plus jeunes et les plus vieux étant beaucoup plus fragiles. La maladie, le manque d’entraînement, la qualité et la santé du poil ou une trop grande maigreur auront un effet majeur sur son aisance à tenir tête au froid. Finalement, l’inactivité (ex : un chat assis sur le balcon) jouera un rôle important dans la capacité à s’adapter au climat.






Gare aux engelures!
Il pourra même arriver, durant les périodes où le coefficient de refroidissement est extrême, que votre chat souffre d’une engelure plus ou moins grave. Surveillez la présence notamment des signes suivants : tissus froids, enflammés, rouges, blancs ou gris, desquamation et chute possible de peaux mortes. Il peut évidemment se manifester de la douleur ou de l’inconfort. Méfiez-vous, les symptômes peuvent n’apparaître qu’au bout de quelques heures.


Ce qu’il faut faire
Si vous soupçonnez une engelure, faites d’abord entrer l’animal. Par la suite, résistez à la tentation de le frictionner ou de le masser pour activer la circulation, car vous pourriez endommager les tissus. S’il s’agit des oreilles, appliquez des compresses d’eau tiède (39 ou 40C / 102 à 104F). S’il s’agit d’une patte ou de la queue, trempez-la dans de l’eau tiède. Dès que les lésions deviennent rouges, cessez de les réchauffer et séchez-les doucement. Recouvrez-les ensuite d’un léger pansement propre et sec qui ne colle pas. Si l’engelure paraît très grave, que la peau blanchit et que la circulation semble arrêtée, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.


Sa vie est-elle en danger?
Le vétérinaire appliquera un bandage sec que vous devrez changer fréquemment sans exercer de compression, ce qui pourrait être néfaste. Il prescrira probablement un antibiotique afin de prévenir toute infection. Si les tissus ne nécrosent, une chirurgie sera sans doute nécessaire. Le pronostic variera en fonction de la partie atteinte. Il n’est malheureusement pas rare que des chats perdent leurs oreilles, certains coussinets ou leur queue à la suite de graves engelures. Dans ce cas, la vie de l’animal est rarement en danger. Par contre, si une hypothermie intense y est associée, les risques de complications sont plus importants.




Les pièges de l’hiver

Le ventilateur d’un radiateur
Le chat apprécie la chaleur et il réussira toujours à dénicher un petit coin chaud pour se réchauffer. Malheureusement, le ventilateur d’un radiateur n’est pas l’endroit le plus sécuritaire pour lui… Il est certain que la cage du ventilateur d’une voiture qui vient de rouler constitue un abri inespéré pour un pauvre chat transpercé par le froid. Mais quelle tragédie lorsque, le matin venu, le propriétaire de l’automobile la met en marche, déchiquetant le pauvre félin. C’est pourquoi il est recommandé de frapper sur le capot de sa voiture avant de la faire démarrer; le bruit fera fuir tout animal qui se serait caché près du moteur.


Des fractures, encore des fractures
Les très grands froids et les jours de tempête entraînent indirectement une réduction du taux d’accidents chez les animaux, puisque la plupart ne demandent pas à sortir de leur foyer. Par contre, au lendemain d’une tempête, quand les rues sont glacées, un nombre impressionnant d’animaux sont amenés chez le vétérinaire en raison de fractures. Alors, même si le soleil luit, il est toujours recommandé de garder son chat à l’intérieur.


Les dermatites causées par les abrasifs
On sait que le calcium répandu dans les rues cause des dommages sérieux à la carrosserie des voitures. Il n’est donc pas étonnant que ce même produit entraine de graves irritations de la peau chez les animaux qui y posent leurs pattes.


L’entretien du manteau de fourrure
Le pelage joue un rôle essentiel dans la thermorégulation. Le fait d’ajouter des acides gras dans l’alimentation procure une bonne densité à la fourrure. Chaque jour, donner une demi-cuillère à thé d’huile de mais ou d’olive non chauffée aux chats et aux petits chiens, et une cuillère à soupe aux plus grands.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


linksmail

sign guestbookview guestbook


divider